Confidences·Pensées·Vie perso

Mon portrait chinois

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien ! Je suis peu présente en ce moment car je traverse une période difficile… Je sais que les jours et semaines à venir seront douloureux et peut-être pourrai-je vous en parler si j’en ai le courage… Se confier n’est pas toujours facile et pourtant je sais que ça me ferait du bien…

Mais nous verrons cela plus tard ! Aujourd’hui, je voulais partager avec vous mon portrait chinois. Je l’ai découvert il y a quelques semaines sur le blog de Diana.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ses réponses aux questions et à découvrir certains points communs ! Je me suis donc lancée à mon tour ! C’est parti…

Si j’étais un moment de la journée ?

J’aurais pu vous dire que je suis plutôt du matin. Cela paraîtrait logique pour une lève-tôt comme moi ! Il faut dire que mes problèmes d’insomnie (même si ça va un peu mieux de ce côté-là) ne m’aident pas : il m’arrive d’être réveillée vers 2 ou 3 heures du matin et il m’est impossible de me rendormir ! Alors, je profite de l’endormissement de la maison pour faire ce que la journée ne m’a pas laissée le temps de faire (tri de papiers, lecture d’articles de blogs…).

Pourtant, j’apprécie énormément les fins de journée et surtout les soirées ! Pouvoir souffler après une journée intense, se détendre en jouant avec les enfants ou en lisant un bon livre (j’adore ce moment où je me blottis sous la couette pour savourer quelques chapitres), franchement, ça fait un bien fou !!!

Si j’étais un mois de l’année ?

Question difficile… Si je devais faire un choix, je garderais deux mois totalement opposés : Juillet et Décembre.

J’aime le mois de Juillet car c’est celui de l’anniversaire de ma fille ! C’est aussi celui du début des vacances scolaires, celui où, en général, nous partons en famille durant 15 jours. Les jours sont longs, il fait bon et chaud (souvent un peu trop à mon goût) et c’est la saison des barbecues !

Mais j’aime beaucoup le mois de Décembre car c’est celui des préparatifs de Noël ! J’aime beaucoup penser à de nouvelles idées déco, me lancer dans la décoration du sapin avec les enfants, trouver les idées de cadeaux qui plairont et surtout, profiter des lumières !!! J’adore toutes ces décorations lumineuses qua l’on peut voir sur les façades de certaines maisons, au cœur des villes et villages… ça a un côté magique qui me ramène en enfance et me laisse toujours admirative !

Si j’étais un plat ?

Question difficile encore une fois ! Je suis plutôt gourmande ! Je raffole des plats en sauce notamment… Si j’étais un plat, ce serait le Kig-Ha-Farz ! C’est un plat typiquement breton et c’est surtout une spécialité du Finistère Nord. Ce plat est riche et copieux et on pourrait le qualifier de « pot-au-feu breton ». Il est composé de viandes (jarret, lard, bœuf), de farz blanc et noir (élaborés à base de farine de froment et de farine de blé noir) et de légumes (carottes, poireaux, navets, chou vert…). Je ne le déguste plus que très rarement (quand ma maman me fait la surprise d’en faire) car je ne sais pas le préparer et je n’ai pas les sacs en toile pour faire cuire les farz. Ce plat demande du temps de préparation car l’idéal est de le laisser mijoter quelques heures, mais quel délice !!! Si un jour vous avez l’occasion de le goûter, n’hésitez surtout pas !!!

Si j’étais un petit déjeuner ?

Mon petit déjeuner idéal est copieux et complet : des fruits, un jus d’oranges pressé, un morceau frais de baguette avec beurre et confiture, un yaourt et un café au lait.

Assortiment dont je raffole l’été en guise de goûter !

Malheureusement, j’ai rarement l’occasion de savourer un tel petit déjeuner : c’est la course dès le matin alors j’essaie de gagner du temps !

Si j’étais un sport?

J’aime beaucoup le sport mais j’en pratique de moins en moins depuis que j’ai été opérée du dos (ce qui n’est pas mieux d’ailleurs). J’adore la randonnée car ça permet de faire de superbes découvertes en pleine nature. Sinon, j’aurais rêvé être championne de dressage en équitation ! C’est une discipline qui me passionnait mais mes problèmes de santé ont coupé mon élan…

Ma jument, Patience, qui a été ma compagne de coeur durant quelques belles années…

Si j’étais une langue ?

Ce serait l’Espagnol ! J’ai longtemps été très attirée par l’Espagne : son pays, sa culture, son architecture… J’ai pu y aller plusieurs fois lors de voyages scolaires et je suis tombée amoureuse de ce pays très rapidement. Au lycée, j’ai pu inverser l’apprentissage des langues et j’ai ainsi pu étudier l’espagnol en première langue vivante. J’ai eu la chance d’avoir une prof d’espagnol extraordinaire : elle me donnait des cours supplémentaire sur son temps libre pour que je progresse !

Si j’étais un site web ?

Pas facile… J’essaie de limiter les moments passés sur Internet. J’ai souvent l’impression d’y perdre mon temps à chercher des choses que je ne trouve pas au final… Je m’y perds vite et ça m’énerve ! Ce qui me plaît le plus, c’est de lire les articles des blogs que je suis : ça me permet toujours de découvrir de belles choses et ça m’apporte souvent de belles idées !

Si j’étais un réseau social ?

Instagram. Là encore, je ne suis pas constamment dessus mais j’aime bien lire les posts des personnes que je suis. J’y découvre souvent de belles photos ou des idées de produits à tester mais, encore une fois, je limite mes temps d’écran !

Si j’étais une actrice ?

Je vais paraître vieux jeu, mais il y a deux actrices pour lesquelles j’ai gardé une grande admiration : Romy Schneider et Michèle Mercier. Elles ont toutes deux marquées mon enfance. Qu’est-ce que j’ai pu regarder en boucle Sissi et Angélique ! Ces femmes m’ont fascinée : je les trouvais si belles et si charismatiques ! C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai appelé ma fille « Angélique » !

Si j’étais une série ?

Je ne regarde pas de série ; ça m’énerve de devoir attendre la suite et d’être dépendante d’une programmation télévisée.

Si j’étais un instrument ?

J’aime la guitare que j’ai pratiquée un peu. Je me débrouille pour jouer et chanter quelques chansons mais en toute simplicité et ça fait longtemps d’ailleurs que je n’ai pas ressorti ma guitare…

Sinon, l’instrument qui me fascine est la harpe. Depuis septembre dernier, ma fille prend des cours de harpe et nous avons donc la chance d’avoir ce bel instrument à la maison, que nous louons à sa prof de musique. A chaque fois que ma fille joue quelques notes, c’est presque enchanteur !

Si j’étais une matière scolaire ?

Le Français, forcément, puisque c’est la matière que j’enseigne !!!

Si j’étais une couleur ?

Ce serait le bleu. C’est ma couleur préférée : bleu de l’océan qui me manque souvent, surtout en hiver…

Si j’étais un métier ?

Artisan ! Il y a tellement de métiers de l’artisanat qui me plaisent que je ne saurais choisir : souffleur de verre, travail du cuir, de la céramique, du bois… Bref, un métier où j’aurais pu créer des choses.

Si j’étais un produit de make-up ?

Je ne sors jamais sans avoir au moins appliqué du mascara.

Si j’étais une pointure de chaussures ?

Je fais du 38 et c’est parfait !

Si j’étais une marque de chaussures ?

Des Kickers ! Parce que ça me rappelle mon adolescence. Je me souviens que ces chaussures tenaient dans le temps ! Mais il y a bien longtemps que je n’en porte plus…

Si j’étais un vêtement ?

Une bonne veste ou un pull polaire, quelque chose de bien chaud pour me réconforter : je suis tellement frileuse !

Si j’étais un défaut ?

Bordélique (désolée pour ce mot) : je ne sais pas jeter ou me séparer de certaines choses alors j’entasse et forcément, au bout d’un moment, ça devient compliqué ! Comme je ne range pas au fur et à mesure, je suis vite débordée ! Le pire, c’est que je retrouve toujours mes affaires ! Mais ce n’est pas drôle : il faudrait vraiment que je fasse un effort de ce côté-là…

Si j’étais une qualité ?

L’empathie. J’aime les gens et je m’attache vite aux personnes. Mais cette qualité peut malheureusement nous jouer des tours et j’en ai déjà fait les frais… Avec l’âge, j’apprends à être plus méfiante.

Si j’étais une partie du corps ?

Mes yeux. J’ai eu la chance d’ « hériter » des yeux bleus de mon papa. On dit que les yeux sont le reflet de l’âme…

Si j’étais un geste affectif ?

Les câlins, sans hésiter ! Je ne peux pas vivre sans ! J’ai la chance d’avoir un fils très câlin et j’en profite à fond !!!

Si j’étais une … surprise ?

N’importe quelle surprise ! J’adore ça ! Un bouquet de fleurs, une invitation au restaurant, un petit mot laissé avant de partir… Toutes ces choses que je n’ai pas, finalement…

Et voilà, j’ai pu aller jusqu’au bout de ce portrait ! Peut-être que vous le ferez à votre tour, si vous en avez l’envie… Ce n’est pas un exercice simple à faire, mais je le trouve intéressant car il permet de se recentrer sur soi et c’est finalement très instructif !

Je vous souhaite une belle journée et vous dis à bientôt !

23 réflexions au sujet de « Mon portrait chinois »

  1. Coucou la miss,
    Vraiment sympa ce portrait chinois qui permet de mieux te découvrir !
    Je ne savais pas que tu enseignais le français !
    On a quelques points en commun, je suis aussi bordélique au grand désespoir de mon mari 😉 j’adore l’océan et je jouais de la guitare lorsque j’étais plus jeune !
    Des bisous et belle soirée 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci beaucoup ! ça m’a fait plaisir de le faire tout comme j’avais adoré te lire ! C’est toujours sympa de découvrir davantage les personnes avec lesquelles on échange je trouve 😉
      Plein de bisous et belle soirée !

      J'aime

  2. Coucou.
    J’espère que tes soucis vont s’arranger, c’est une période difficile pour beaucoup. Si tu veux papoter, tu peux m’envoyer un message sans soucis, parfois ça fait du bien de se confier à l’extérieur.
    En tout cas j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton portrait, tu a été bien sincère, c’est super !!
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle chance j’ai de lire ton message ! C’est si gentil à toi !!! Je suis profondément touchée ! C’est vrai que la période est difficile et je n’ai pas le droit de me plaindre : beaucoup de gens connaissent une détresse bien plus terrible que la mienne… Mais quand le chagrin nous submerge, on peut avoir du mal à prendre du recul… Je n’oublierai pas ta proposition en tout cas : merci beaucoup !!!

      Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Merci pour ton commentaire 😉 Pour les soucis, ce n’est pas toujours simple et j’essaie de relativiser (même s’il y a des jours plus durs que d’autres…)
      En ce moment, je me sens un peu perdue…
      Bisous.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s