Confidences·Pensées·Santé·Vie perso

Confidences et promenade au jardin – Printemps 2021

Bonjour tout le monde !

Les dernières nouvelles concernant la situation sanitaire en France n’étant pas très réjouissantes, j’ai eu envie de vous proposer une petite sortie dans mon jardin.

Pour celles et ceux qui me suivent, vous savez sûrement (ou avez deviné) à quel point j’aime la nature. C’est vers elle que je me tourne toujours lorsque je ne vais pas bien et c’est en elle que je parviens à puiser mon énergie, mes ressources, les forces dont j’ai besoin pour avancer ou pour rebondir.

Ces derniers mois ont été difficiles et éprouvants pour moi… Je me suis sentie (et je me suis vue) diminuer de plus en plus. Cela a pu se percevoir sous divers aspects : traits tirés, joues qui se creusent, cernes et poches de plus en plus marquées, douleurs au ventre et à la cage thoracique, irritabilité, insomnies, plus de goût à rien…

Je traînais ça depuis si longtemps que je ne sais plus à quand remonte le point de départ de cet état. Mais je sais quelle en est l’origine !

C’est ma vie qui ne me convient pas ! Enfin… un domaine de ma vie, et non des moindres, puisque je n’ai pas réussi à évoluer dans l’univers professionnel qui m’aurait permis de m’épanouir.

J’ai toujours voulu, au plus profond de moi-même, pouvoir apporter du bien-être aux gens.

Adolescente, je rêvais de devenir esthéticienne et ainsi conseiller ou pratiquer des soins pour le corps, le visage…

Adulte, je me suis découvert un fort intérêt pour les plantes et leurs bienfaits. J’ai suivi durant une période une très belle formation en herboristerie. Je profitais alors de mon congé maternité pour m’instruire sur les plantes et réaliser des transformations comme des huiles, sirops, baumes… Mais il a fallu que je me résigne à mettre un terme à cette formation : je devais reprendre le travail ; le temps nécessaire pour étudier allait me manquer et, souci supplémentaire, cette formation était longue et onéreuse…

Au départ, je me suis consolée en me disant que mes apprentissages n’étaient pas perdus et que je pourrais me servir de toutes mes connaissances pour aider mes proches, au quotidien.

C’est d’ailleurs à ce moment-là que mon blog a vu le jour : mes premiers articles sont les témoins de cette période durant laquelle je me suis totalement épanouie !

Réalisation d’une huile de plantain, utile pour apaiser les brûlures, démangeaisons, petites palies… A découvrir dans mon article Comment réaliser une huile de macération de plantain ?

Cela fait des années maintenant que je pensais avoir tourné la page, être parvenue à me faire une raison. Il faut croire que non !

Mon corps a dit STOP ! Je suis plutôt sensible aux signes et je reste persuadée que mon corps m’envoie depuis longtemps des signaux d’alerte que j’ai voulu taire.

Je suis enseignante depuis un peu plus de 17 ans. J’apprécie beaucoup ce métier, les élèves, et je me sens bien en classe. Mais cela ne correspond pas à ce que je suis, au plus profond de moi-même. Ce n’est pas du savoir que je veux apporter aux gens ; c’est du bien-être !

Il y a deux ans, j’ai dû subir une opération de la colonne vertébrale. Je vivais depuis plusieurs années avec des douleurs… jusqu’au jour où je ne suis plus parvenue à marcher ni à m’asseoir. J’avais une hernie discale si importante qu’elle paralysait ma jambe gauche.

L’opération m’a soulagée mais j’avais tellement attendu avant d’agir que mon nerf a été très abîmé. J’ai repris peu à peu le travail, en prenant sur moi pour ne pas me plaindre chaque jour parce qu’il fallait que je porte mon sac, que je reste debout ou assise longtemps, parce qu’il fallait gérer la tension aussi… Bref, la douleur était toujours là, en sourdine, mais diffuse et constante.

Il y a quelques semaines, aux douleurs dorsales sont venues s’ajouter des douleurs cervicales. Là encore, j’ai attendu avant de consulter mon médecin mais, quand les fourmillements et engourdissements sont devenus trop fréquents dans mon bras gauche, j’ai compris qu’il était temps d’agir !

Le repos et les médicaments me soulagent, mais ce n’est que de courte durée… J’attends de pouvoir passer mon scanner, prévu fin avril, pour en savoir davantage.

Comme je suis persuadée que tout a un sens, je suis convaincue que mon corps a voulu, une fois de plus, me faire comprendre qu’il fallait que je sois davantage à l’écoute de moi-même.

Cette nouvelle alerte a eu le mérite de me faire comprendre que je ne pouvais plus rester ainsi et que des changements dans ma vie étaient nécessaires ! Je ne suis pas arrivée à cette conclusion seule : j’ai eu la chance d’être bien entourée et de rencontrer une personne en particulier qui a su m’écouter, me comprendre, me guider et me (re)donner confiance. Elle croit en moi et me persuade que mes projets vont aboutir.

Alors, j’ai pris certaines décisions. Il va maintenant falloir pouvoir les mettre en action ! Pour le moment, j’envisage, dès que possible, de m’inscrire à plusieurs formations qui se déroulent sur des week-end, à différents moments de l’année. Il s’agit d’une formation en sophrologie que j’aimerais pouvoir compléter par des formations en massages thérapeutiques. Plus mes idées s’éclaircissent, plus mon cœur et mon esprit s’apaisent !

Bien sûr, il va d’abord falloir que je « remonte la pente » physiquement pour que mon corps puisse suivre ! Mais depuis que j’ai accepté certaines évidences, je me sens soulagée d’un poids énorme !

Maintenant que je me suis ainsi confiée (je m’étonne d’ailleurs moi-même d’en avoir autant dit !), je voulais partager avec vous ces quelques photos prises ces derniers jours au jardin.

Je profite de ces douces journées pour admirer les premières fleurs et respirer à pleins poumons ces parfums qui reviennent !

Il y en aura encore beaucoup d’autres à venir, mais voici déjà les plus belles de ce début de printemps. J’essaie de les publier au fur et à mesure sur mon compte Instagram @bleuetlavande29.

Voici d’abord les camélias (il en manque un, qui fleurit un peu plus tardivement ) :

Puis vient le romarin qui fait le bonheur des abeilles en ce moment !

J’ai profité d’une belle floraison de cet arbuste pour le prendre en photo (c’est un spirée arguta si je ne me trompe pas):

Il fleurit enfin ! Mon beau Magnolia soulangeana nous offre des fleurs magnifiques et délicatement parfumées !

Et pour finir, ces belles renoncules qui illuminent le jardin par leur couleur ensoleillée !

Le week-end approche ! Je vous le souhaite aussi agréable que possible ! Passez de belles fêtes de Pâques et prenez soin de vous !

25 réflexions au sujet de « Confidences et promenade au jardin – Printemps 2021 »

  1. Chère Bleuet Lavande, Merci pour ce bel article et vos confidences ! La vie est parfois un parcours étrange durant lequel nous avons parfois des doutes, de la douleur mais aussi d’agréables surprises ! Vos projets, j’en suis sûre, vont vous aider à remonter la pente physiquement !!! Bon courage et à bientôt…

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci beaucoup pour ce gentil message ! J’espère effectivement que les nuages vont continuer à se dissiper peu à peu. Je vais m’accrocher à ces idées pour aller jusqu’au bout : me projeter me fait déjà beaucoup de bien !
      Merci encore et bon week-end !

      J'aime

  2. Coucou.
    C’est bizarre j’ai vu ton article dans mes mails mais pas sur le mur WP de mes abonnés.
    C’est vrai que lorsqu’on ne se sent pas bien, le corps arrive à nous envoyer des signes, c’est fou !! Moi je fais de l’acupuncture et je sens que ça me soulage de différents « problèmes » . Pas toujours facile de vouloir faire ce que l’on en envie sans chambouler toute notre vie. Tu as raison, des formations le week-end c’est l’idéal, j’en ai fait une de 4 mois et j’en suis ravie.
    Tu dois maintenant te remettre de tout ça et que ton corps puisse reprendre des forces. Tu as l’air d’avoir pris des décisions, bravo! Je te souhaite de trouver vraiment ce que tu as envie, et de te sentir heureuse, la vie est trop courte pour passer à côté des ses rêves… mais bon pas toujours facile…
    Bravo pour tes confidences, ce n’est pas simple mais c’est déjà un bon pas en avant.
    Je te souhaite une belle soirée. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,
      J’ai peut-être fait une mauvaise manip en publiant mon article… Merci beaucoup pour ton message et ton soutien !
      J’espère pouvoir aller au bout de mes projets et me sentir enfin heureuse. Je suis bien consciente qu’il y a des choses bien plus graves autour de nous, mais j’ai besoin de changer celles qui me concernent pour enfin me sentir libre !
      Comme tu le dis, la vie est trop courte, alors, profitons-en !
      Bises !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est sur il y a toujours pire mais ce sont tes soucis à toi et qui te pèsent. On ne peut pas toujours penser aux problèmes qui pourraient être plus graves, non il faut traiter les nôtres même si ils paraissent anodins pour certains. A partir du moment où tu ne te sens plus heureuse, oui c’est grave.
        Bon courage à toi. Gros bisous

        Aimé par 1 personne

      2. Merci encore ! Je sais que tu as raison. Beaucoup de proches me disent que je dois penser à moi désormais. C’est un long travail, mais je vais essayer de m’y appliquer, sinon, je risque d’y laisser des « plumes » !
        Bises !

        Aimé par 1 personne

  3. Hello ma Belle,

    Tu as eu beaucoup de courage de te livrer dans cet article. Je découvre beaucoup de choses sur toi et tout comme toi, je pense foncièrement que tout a du sens. Et que les signes de la vie nous guident…
    Tu t’écoutes plus, et les choses naturellement vont avancer…
    Bises et bon lundi de Pâques.

    Christèle

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Christèle. Ce n’était pas simple de se confier en effet, mais ça m’a fait un bien fou ! Etrangement, les mots se sont très facilement inscrits sur la page !
      Belle semaine à toi !

      J'aime

    1. Merci pour tes encouragements ! On réalise ainsi à quel point il est important de bien réfléchir à ses projets d’orientation lorsqu’on est jeune et que l’essentiel est de se diriger vers un domaine qui nous plaît !
      Bises et belle journée !

      J'aime

  4. Coucou ma douce! Oh punaise je ne savais pas du tout pour toutes tes douleurs! J’espère que ça va déjà mieux et que tu trouveras une solution, tu as raison écouter son corps c’est la clé et si tu aimes la nature laisse la prendre toute la place que tu veux lui donner dans ta vie ❤ des bisous!

    Aimé par 1 personne

  5. Merci tout d’abord pour nous avoir partagé les photos de ton joli jardin en fleur ! J’habite dans un appartement en ville, mais j’ai la chance de pourvoir admirer la floraison des jardins des maison qui entourent mon bâtiment. Cerisiers et magnolias font mon plus grand bonheur visuel en ce moment !
    Concernant ta vie professionnelle, je comprends parfaitement où tu es : j’ai vecu exactement la même « crise » lors du premier confinement. J’étais convaincue de me lancer dans ma propre activité et j’ai suivi des formations pour cela. En revanche, cette crise de laquelle on a du mal à sortir m’a effrayé et empêché de me lancer dans ce projet : en septembre dernier j’ai commencé un nouveau travail en tant que employée et même si ce n’est pas mon projet de rêve qui se concrétise, ma façon de le concevoir a changé : je vais au bureau avec la banane et je rentre à la maison sereine sans me soucier de comment la journée s’est passée. Je fais mes taches et je refuse toute responsabilité supplémentaire : je rigole avec les collègues et profite des temps d’échanges tout en restant professionnelle. Et cela pour l’instant me convient.
    Je garde mon projet dans un coin de ma tête pour quand la situation actuelle ne sera qu’un souvenir.
    Je te souhaite donc de pouvoir profiter de ce temps pour toi pour te ressourcer et remettre de cette pression cumulée pendant des années. La santé, physique et mentale, d’abord et avant tout !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci d’avoir pris autant de temps pour me répondre et me parler de ton histoire : ça me touche beaucoup ! Je meurs d’envie d’être comme toi : aller au boulot avec la banane, rentrer le soir sans souci de la journée passée… Je vais faire en sorte de récupérer, comme tu le dis, pour avoir suffisamment de forces afin de pouvoir me lancer dans de nouveaux projets !
      Merci encore de ton témoignage et de ton soutien ! C’est si important dans ces moments-là !

      Aimé par 1 personne

      1. Ce qui m’a manqué le plus dans mon procèssus de reconstruction a été le dialogue. Pouvoir échanger avec quelqu’un qui « comprends » ce que l’on traverse est fondamentale. Du coup, n’hésitez pas à me faire signe si tu veux laisser libre voix à tes pensées ! Je suis assez réactive sur Insta. 😉

        Aimé par 1 personne

  6. Odile je suis vraiment désolée de ne pas avoir commenté ce post en son temps je rattrape mon retard et cela me permet de te demander des nouvelles de ta santé et notamment de ce scanner passé fin avril. Quel courage tu as face à cette souffrance et cet article où tu te dévoile. Mais je pense que t’exprimer est une bonne thérapie. Moi aussi j’aime la nature qui apaise. J’espère que les beaux jours arriveront et nous combleront. J’avais remarqué tes astuces santé dans tes premiers articles et je trouvais que tu avais de belles connaissances as tu pu faire des formations, dans ce contexte c’est pas facile. Des bisous à bientôt

    Aimé par 2 personnes

    1. Oh merci beaucoup Joëlle pour tes mots pleins de douceur ! Et ne t’excuse surtout pas : je passe moi-même à côté de plein d’articles ! Mon scanner a révélé de l’arthrose et une hernie aux cervicales. Cela dit, cette hernie ne serait pas assez importante pour expliquer mes douleurs (j’aurais aimé avoir une IRM pour en être sûre…) et je vais maintenant être orientée vers un rhumatologue. Les douleurs sont toujours là, parfois bien intenses et diffuses. Les réveils nocturnes sont devenus d’une régularité déconcertante…
      C’est vrai que ça m’a fait du bien de m’exprimer; ça m’a permis d’accepter cet état sans m’en sentir responsable et coupable (je culpabilise beaucoup vis à vis de mon entourage).
      Je te remercie aussi beaucoup pour tes encouragements concernant mes articles et connaissances sur les plantes. Je n’ai malheureusement pas pu poursuivre de formation car c’est coûteux, à la fois en temps et sur le plan financier. Mais je continue à m’instruire seule et je vais essayer de trouver des petites formations accessibles pour contourner ce problème.
      Rien que d’y penser, ça me redonne le sourire et le moral !
      Encore plein de merci Joëlle pour ton message : c’est tellement précieux pour moi !
      Je t’embrasse et te souhaite une belle journée !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Eveline. Oui c’est difficile de faire ce métier lorsque les problèmes de santé nous font souffrir. Je suis par ailleurs une personne perfectionniste : j’essaie de tout faire, et le mieux possible. Alors, je m’épuise… Et mon corps est en réelle souffrance depuis longtemps. Les douleurs m’empêchent de vivre normalement. Après, je relativise car le repos et les médecines alternatives m’apportent un certain soulagement.
      Prends soin de toi également. C’est si important !

      Aimé par 1 personne

      1. Non je n’ai pas encore essayé l’acupuncture mais j’y songerai. Pour le moment, je fais de la balnéothérapie et de l’électrothérapie : ça me fait beaucoup de bien, mais ça reste momentané. Je vais essayer la sophrologie aussi. Je pense même de plus en plus sérieusement à m’y former pour ensuite pouvoir aider les gens qui en auraient besoin.
        Très belle soirée à toi !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s